Call: Email:

Sexe fanfiction le plus gros sexe du monde


sexe fanfiction le plus gros sexe du monde

...

Sex cam chaturbate m le sexe

Merlin que ça pouvait être érotique des mains. La mâchoire serrée, il dit entre ses dents:. Bien sûr, sa réplique, sa tête toute rouge, et ses larmes firent rirent toute la tablée qui reculèrent bruyamment leur chaise pour sortir. Pendant ce temps Bill et Charlie allèrent au bar pour payer la note. Une fois dans la rue Hermione revigorée par la fraîcheur de la nuit réfléchissait à une nouvelle approche.

Elle versa un peu de sel dans le creux du coude de Percy avec son accord , mordit dans un quart de citron, lécha le sel sur Percy, frappa sa tequila. Aussitôt dit, aussitôt fait: Tout le groupe y passa mais Percy fut le seul à avoir pu déguster son sel sur Hermione, les autres durent se lécher le creux du pouce.

De loin Percy la regardait. Mais elle avait changé. Elle était chaude comme la braise et il avait hésité. Fred devant et Georges derrière, ils avaient commencé fort par une danse collés-serrés.

Hermione, elle, ne bougeait plus, elle laissait son corps bougeait au rythme des jumeaux. Des frissons, elle en avait partout. Et son entrée toute chaude et humide rêvait de bien plus. Des mains grandes et fines lui pelotaient déjà les seins avec force et poigne. Il y avait trop de monde, une foule, et trop de bruits, la musique à fond. Des doigts sans crainte ni remord avaient déjà investis les lieux sous sa jupe. Il enfonça alors sans ménagement deux doigts dans cette petite chatte déjà bien trempée.

Hermione avait passé le cap où on se rend compte de la teneur de nos fantasmes. Il y enfonça une première phalange, puis une deuxième.

Il fit de petits allers retours, attendant de voir si Hermione appréciait ce traitement. Hermione jouit, en public, cette fois ci. A présent plus personne ne la voyait dans la foule. Un pénis fut sorti, il était dur et fièrement dressé. Mais le pénis se pressait sur sa bouche. Elle comprit alors que cette fois les garçons ne voulaient pas rester inassouvi. Il adorait sentir son gland tout au fond de sa gorge. Quand elle commençait vraiment à suffoquer il se retirait et laisser le temps à la jeune fille de tousser et de reprendre son souffle.

Au bout de quelques minutes, les garçons éjaculèrent en même temps. Une fois propre elle voulut sortir quand un inconnu lui barra le chemin. Sa grosse bite tendue vers elle. Elle avait peur, elle était seule. Quand il lui eut donné de quoi avoir des bleue et des coups pendant plusieurs jours, il ajouta:. Il avait évoqué le monde magique. En plus, en voyant son visage déformé par la colère, la jeune fille était certaine que la menace était sérieuse.

Et le meurtre de moldu pouvait très bien passé pour un énième accident avec les dragons. Tout le monde accepta. Le dresseur de dragon avait passé un bras protecteur autour des épaules de la jeune fille et cette dernière avait très vite posé sa tête sur son torse. La belle avait tout de suite fermée les yeux.

Et je ne me répèterai assez jamais: Donnez-moi vos avis, vos suggestions de pairing etc! Chez les Weasley par Marylounette. M , mots 0 commentaire s. Raison du signalement Classement incorrect Infraction au règlement Autre. Taille de la police 12px 14px 16 px par défault 18px 20px 22px 24px. Espacement blocs 10 par défault 15 20 25 Aperçu Titre de chapitre Texte en gras Voix ambiguë d'un coeur qui au zéphyr préfère les jattes de kiwis. Le Bar Faites attention: Rappel fin de chapitre 3: Fait un peu attention!

Comment ignorer ça quand tu te tapes la moitié de la population homo de Poudlard. Il n'est jamais encore passé sur mon petit corps de rêve!

Harry pouffa avant de se saisir d'un oreiller et de l'envoyer en plein sur la tronche de son pote. Il faut dire que ce genre de blagues douteuses étaient devenues une sorte de jeu entre Harry et Seamus. Ils se comprenaient parfaitement, pour avoir découvert en même temps leur penchant pour la race masculine. C'est aussi probablement pour cette raison, qu'ils ne coucheraient jamais ensemble, l'amitié prônant sur leurs pulsions sexuelles.

Harry soupira une nouvelle fois. En effet, il n'avait jamais connu, avec aucune de ses conquêtes ce qu'on appelle l'orgasme. Evidemment, il jouissait, mais Je n'en ai pas besoin d'après les échos plus qu'élogieux que j'entend à ton sujet. Je m'inquiète pour toi mon cher, parce qu'à ce rythme tu ne prendras jamais ton pied! Et tu seras un éternel frustré!

Je suis certain qu'un jour quelqu'un pourra me faire voir des étoiles! Je ne suis pas si exigeant que ça! Tu es le mec le plus difficile de Poudlard, tes conquêtes s'en plaignent même mon vieux! S'ils prennent leur pied, toi tu les blesse franchement parce que tu éjacules et que tu te barre!

Ils en ressortent plutôt ébranlés Harry se sentit soudain coupable. C'est vrai, qu'il n'avait jamais considéré le fait qu'il puisse blesser quelqu'un de cette manière.

Je suis tout autant persuadée que mes chers camarades ici présent, que jamais aucun garçon ne réussira à ébranler le bouclier Potter! Ses amis se toisèrent un moment, surpris par cet élan soudain. Harry n'avait-il pas compris qu'ils plaisantaient depuis le début s'amusant à le titiller juste pour rire? D'ailleurs ce pari leur semblait assez stupide Mais, manifestement, le sérieux avec lequel il venait de les défier, leur démontrait le contraire. C'est donc avec un sourire quelque peu sadique qu'ils acceptèrent sans rechigner, l'offre.

Ils étaient intimement persuadés de gagner de toute façon, car:. La majorité des élèves gays étaient rentrés chez eux passer les fêtes en famille. En clair, il ne restait plus qu'un infime partie de la population homosexuelle à Poudlard. Hermione songea un moment que profiter de l'état d'ébriété avancé de son ami était assez déloyale, mais la perspective d'un merveilleux dîner dans le plus cher et célébrissime restaurant du monde sorcier étant définitivement très alléchante, elle envoya valdinguer sa conscience sans préavis.

D'ailleurs, elle avait une excuse en béton Et c'est donc, avec joie qu'elle rédigea les termes du pari avant que chacun n'appose sa signature sur l'acte officiel:. Nous, soussignés, Harry Potter, Ron Weasley, Seamus Finnigan, Dean Thomas, et Hermione Granger en ce jour du 07 décembre X, étant sains de corps et d'esprit, jurons sur l'honneur, de respecter la clause du pari accepté dans les termes suivants, par la signature de la présente notice.

Les termes sont les suivants: Si cet état se fait avant la fin de cette année, Harry devra se mettre en contact avec ses amis Ron, Hermione, Seamus et Dean, qui seront dans l'obligation de lui offrir un dîner dans le plus grand restaurant sorcier Londonien. Si cet état ne se fait pas avant ou ne se produit malheureusement qu'après cette échéance, il devra se mettre en contact, et offrir un dîner à ses amis Ron, Hermione, Seamus et Dean dans le plus grand restaurant sorcier Londonien.

Les termes du pari sont ainsi fixés par la présente notice, et ne pourront être modifié ultérieurement. Un premier chapitre de fait. En fait, c'est exactement de cette manière que c'est déroulé la scène entre mes amis et moi. Sauf, que nous n'étions pas saoul lol Il n'y avait que moi et ma Bald d'amour quand, un pote s'est pointé et que nous avons commencé à délirer grave. Je tiens tout de même à préciser que les chapitres seront plus courts Just In All Stories: Story Story Writer Forum Community.

Alors comme ça je suis trop exigeant hein? Préparez votre fric les amis parce qu'Harry Potter est dans la place! Du sexe pour un dîner Base: Harry Potter ne tient pas compte du HP 6 Genre: Yaoï donc pas d'homophobes comme d'hab Rating: J'en sais rien lol. Donc pour marquer le coup, j'ai décidé de mettre ça sous forme de fic! Et sur ce, bonne lecture! Seamus, légèrement vexé avala d'une traite la crème avant de jurer plus fort. Tu me blesses Harry C'est toujours plus facile d'accuser les autres!

Ils étaient intimement persuadés de gagner de toute façon, car: Harry était beaucoup plus exigeant qu'il ne voulait l'admettre La fin de l'année était dans approximativement trois semaines.

Trois conditions facilitant considérablement la perte du pari d'un Harry Potter, plus qu'éméché.



sexe fanfiction le plus gros sexe du monde



Merci à ma Ninie pour l correction et le soutien ; J'me dévergonde? Vous n'aimez pas le sexe vulgaire? Si vous n'aimez pas le sexe un peu trop prononcé fermez la page Etre nouvelle n'est jamais facile, mais je crois que ça ira. Quand la sonnerie des classes retentit, Charlie embrassa le front de sa fille en lui souhaitant bonne chance et remonta dans la voiture.

Bella regarda son père s'éloigner et soupira. Elle savait qu'au moment où elle posera les pieds dans son nouvel établissement elle sera le centre de l'attention et elle n'aimait pas ca. A la fin elle prit son courage en main et avança. Son premier cours était l'algèbre. En étant nulle en maths elle prit un siège au fond de la classe, au contraire de tous les élèves qui eux se sont précipiter aux premières rangées.

Bella prit son bloc note et s'installa confortablement sur sa chaise, profitant de ce moment de solitude jusqu'à ce qu'une petite brune vint prendre place à ses cotés:. Je n'aime pas les maths non plus , poursuivit-elle. Le reste du cours se passa bien, Alice arrêta de parler au plus grand bonheur de Bella, elles n'échangèrent que des sourires et des regards.

Bella se sentait bien en sa présence. A la fin du cours Alice lui proposa de rencontrer son frère un certain Emmett en lui promettant qu'elle allait l'adorer. Vaincue, Bella la suivit. Tout au long du couloir Alice n'arrêtait pas de parler, mais Bella n'était présente que physiquement, ses yeux s'attardèrent sur une personne qui était adossée aux casiers. Sans aucune honte, Bella continua à la fixer ou plutôt à la dévorer des yeux.

Elle ne sut comment expliquer cette soudaine attention mais elle était comme fascinée. Alice arrêta de parler quand elle constata que Bella s'était arrêtée de marcher. Elle suivit le regard de la nouvelle et tomba sur Rosalie Hale. Aussi belle que d'habitude, dans son jean extra-moulant et son top qui laissait aux gens une vue imprenable sur son ventre plat et ses seins plus qu'avantageux. Cette dernière comme si elle savait qu'elle était observée, comme la plupart du temps, passa ses mains manucurée dans sa chevelure brune d'une façon hollywoodienne.

Alice tira sur la manche de Bella pour la ramener sur terre. Celle-ci, honteuse, rougit jusqu'aux racines des cheveux et se mordit la lèvre:. Je t'aime bien Bella, mais un conseil ne l'approche pas. Qui dit Rosalie dit fumer, alcool, sexe… Bref tout ce qui ne doit pas être fait , expliqua Alice en haussant les épaules. A midi, comme prévu, Bella rejoignit Alice à sa table.

Alice lui adressa un sourire franc puis poursuivit son dialogue avec une des filles présentes. Bella laissa son regard analyser la cantine, jusqu'à ce qu'il se pose sur une silhouette fine et des cheveux bruns. Sans attendre de réponses, elle se leva, ajusta son pull et avança bousculant quelques élèves sur son chemin pour ne pas quitter la personne du regard. Quand elle arriva derrière elle ses mains devinrent moites, elle s'éclaircit la gorge ce qui fit retourner la dite personne.

Bella ne sut pas pourquoi elle avait frissonné quand elle a entendu sa voix, c'était la première fois que ça lui arrivait, avec une fille. Du haut de ses dix-huit ans elle a toujours était attiré par les hommes.

Comment pourra-t-elle expliquer cette soudaine et étrange attirance? Était-elle vraiment attirée par Rosalie? Est-ce qu'elle flirtait avec elle? Dû au nombre calculable de relations qu'elle avait eu, et seulement avec les hommes, elle n'était pas en mesure de juger si c'était de la drague ou pas.

Quand elle se rappela qu'elle allait la voir après les cours, un sourire s'étira sur ses lèvres elle empêcha son corps de danser sa joie et rejoignit Alice. Quand la cloche retentit Bella sauta de sa chaise ramassant à la hâte ses affaires quand la voix du professeur retentit en leur ordonnant de rester cinq minutes de plus.

Bella laissa tomba son stylo tout en écarquillant les yeux. Contre son gré elle reprit sa place initiale en posant sa tête contre ses mains en soupirant. Elle avait attendu cette heure depuis midi, elle avait peur qu' elle se lasse et qu' elle s'en aille…. Quand le malheureux speech du professeur cessa. Cette fois, Bella ne lui laissa pas l'occasion d'en ajouter un seul mot et sortit en trombe dans le couloir désert du lycée. Comme promis, à la sortie du lycée se tenait Rosalie, cigarette à la main, adossée contre une voiture.

Bella soupira de soulagement quand elle la vit et remercia dieu intérieurement, puis avança lentement. Rosalie expira de la fumée quand elle vit Bella s'approcher:. Avant que Bella puisse répondre, Rosalie lui prit la main et elles avancèrent vers une Volvo grise au fond du parking. Machinalement, Bella grimpa dans la voiture. Rosalie fit le tour et s'assit derrière le volant avant de jeter un regard vers Bella, qui jouait nerveusement avec ses mains, et elle posa les siennes sur celle de Bella arrêtant ses mouvements.

Cette dernière se retourna, surprise, en faisant abstraction de la chaleur qu'elle sentit. Bella la suivit à l'intérieur sans protester, même si elle se sentit en cet instant un peu mal à l'aide. Et ceci ne s'arrangea guère quand elle vit que Rosalie monta les escaliers en courant sans un regard pour elle.

Malgré elle, Bella la suivit en haut. Bella fronça les sourcils quand elle vit Rosalie ouvrir la porte avec fracas et pénétra en sautillant au rythme de la musique acoustique qui y sortit. D'une main elle invita Bella à la rejoindre. Celle-ci avança et fit face à deux personnes qui étaient assis sur le lit guitare à la main. Bella en eu presque le souffle coupé tellement leur beauté était dévastatrice, le premier qui tournait le dos était blond, de son profil elle vit ses pupilles d'un bleu océan, le deuxième avait une couleur de cheveux assez unique, bronze!

Ce dernier se leva après avoir posé sa guitare par terre et empoigna la taille de Rosalie puis l'embrassa à pleine bouche. Bella reporta son regard sur le premier mec, ne voulant pas assister à cette scène qui lui fit étrangement mal.

Etait-elle devenue parano ou Rosalie flirtait vraiment avec elle? D'un pas posé, elle avança et prit place prés du mec blond, celui-ci retira son joint et lui présenta sa main:. Rosalie délaissa, enfin, la bouche de son petit ami, prit le joint des mains de Jasper, tira une longue taffe avant de se tourner vers Bella:. Rosalie alluma la chaîne et commença à se déhancher sensuellement devant les six paires d'yeux appréciateurs, elle se retourna lentement et prit la main de Bella la tirant vers elle.

Elle mit ses mains de part et d'autre de sa taille et commença à onduler créant une friction entre leurs deux corps.

Puis posa les mains à plat sur ses fesses en la pressant contre elle. Mais contrairement à elle, Bella ne se sentit pas à son aise elle se dégagea de la prise de Rosalie et se réinstalla sur le lit.

Rosalie fit une moue avant de s'avancer vers elle, elle posa ses mains sur ses cuisses et se pencha, puis plaqua ses lèvres sur les siennes. Bella, surprise, se figea pendant que les lèvres de Rosalie bougeaient toujours, elle stoppa ses mains qui commençaient à monter vers le haut de ses cuisses tout en voulant se dégager.

Rosalie brisa le baiser et se pencha vers son oreille:. Puis elle revint à ses lèvres, et l'embrassa cette fois en emprisonnant son visage de ses mains. Bella mit un temps avant que ses lèvres se mirent à bouger d'elles-mêmes appréciant la douceur de celles de Rosalie.

Mais rapidement elle se reprit quand elle entendit un grognement à sa droite, elle sut que c'était un des gars, cette fois elle poussa Rosalie en lui lançant un regard noir. Rosalie posa les mains d'Edward sur sa poitrine en ondulant. Bella se sentit encore plus mal à l'aise et de plus en plus excitée, fallait l'admettre, le baiser de Rosalie la laissait toute perdue, et de les voir entrain de s'embrasser à cet instant n'arrangea rien de son cas.

Elle tourna la tête sur le coté et trouva Jasper, qui se pourlécha la lèvre supérieure, fixant les courbes avantageuses de Rosalie, Bella se sentit légèrement jalouse et d'une audace soudaine elle empoigna les cheveux du blond le faisant tourner avant de plaquer ses lèvres sur les siennes. Jasper ne se fit pas prier et répondit à son baiser avec fougue, puis ses grandes mains empoignèrent les fesses de Bella, et la fit s'assoir sur ses jambes la frottant à son érection naissante.

Jasper trouva la langue chaude de Bella sans difficulté, il aspira celle-ci en ouvrant les yeux pour ancrer son regard au sien. Plus fort que Bella, un gémissement lui échappa faisant arrêter l'autre couple.

Rosalie arrêta d'onduler et resta à fixer Jasper et Bella, leurs langues se mélangeant, les mains de Jasper plaquées sur les fesses rebondies de Bella. Lentement, elle se dégagea des mains d'Edward et avança tel un félin jusqu'à ce qu'elle soit à la hauteur de Bella:.

Bella, déboussolée, rejeta la tête en arrière en gémissant, prit les cheveux de Rosalie de sa main gauche et la fit monter pour l'embrasser chaudement. Les mains de Jasper se firent plus présentes, quand il vit les filles s'embrasser, elles palpèrent, malaxèrent les fesses de Bella, avant que l'une d'elles se glisse à l'intérieur de son pantalon pour caresser la bordure de sa culotte.

Les mains de Rosalie remontèrent tout au long de son corps pour finalement empoigner ses seins, et de ses ongles elle caressa toute leur rondeur avant de dégager, légèrement, le col de son pull offrant une magnifique vision de ses seins fermes.

Avant que Rosalie ait pu briser le baiser pour s'occuper de la poitrine de son amie, elle sentit d'autres lèvres se posèrent sur la naissance des seins de Bella. Bella ne pu que gémir face à toutes les sensations qu'elle ressentait en ce moment, que ce soit les lèvres pulpeuses et douce de Rosalie, la bouche qui s'occupait d'une partie de sa poitrine ou encore les mains, qu'elle reconnue comme celles de Jasper, qui se glissèrent en dessous de son sous-vêtement et naviguèrent entres ses fesses.

Jasper sentit Bella se raidir entre ses doigts qui glissèrent plus bas et commencèrent à masser son petit trou, puis ce malaise se fit remplacer aussitôt par du plaisir quand Rosalie délaissa sa bouche et traça une ligne imaginaire par de baisers mouillés jusqu'à ce qu'elle arrive à son cou qu'elle mordilla. Jasper ôta ses mains du jeans de Bella et l'aida à se relever. Edward s'avança prit l'ourlet de son pull entre ses doigts et le tira vers le haut, la laissant ainsi en soutien-gorge.

Bella empoigna les cheveux d'Edward en le plaquant contre son sein gauche toujours recouvert en rejetant sa chevelure en arrière. Edward déposa une myriade de baisers sur sa poitrine puis fit sortir le sein de son bonnet et lécha, mordilla, suça, aspira son teton déjà durci. Rosalie laissa échapper un gémissement quand elle vit la bouche de son petit ami s'activer sur le sein de Bella. Celle-ci tourna la tête et sourit à Rosalie avant de lui prendre la main et la poser sur son autre sein.

Rosalie fut d'abord surprise, en se remémorant la scène où elle l'avait repoussé, puis elle se laissa faire. Une de ses mains alla dégrafer son soutien-gorge faisant jaillir ses seins.

Hermione plongea son regard dans le vert lagon des yeux de Charlie. Ses cheveux court mais pas rasés dans lesquelles on a envie de passer la main… le mâle. Elle fit une grimace de douleur. Fred remarquant sa détresse lui proposa un massage. Elle avait tort bien sûr. Il faisait des mouvements rotatifs avec ses pouces au niveau de sa nuque et la jeune fille poussait des soupirs.

Il fit descendre ses doigts dans un effleurement léger le long de sa colonne vertébrale, ce qui eut pour effet la soudaine cambrure de la rouge et or. Exposant ainsi royalement sa poitrine libre de tout soutien sous le nez et le regard rieur de Charlie.

Hermione, surprise par cet attouchement eut un hoquet de surprise puis un soupire tellement la caresse était douce. Plus Fred la touchait plus elle se laissait abandonner. En effet, le jeune garçon avait progressé son avancé vers les tétons de la jeune fille. Il les toucha une première fois.

Hermione respirait un peu plus fort ce qui lui donna du courage. Il entreprit alors de coincé un des tétons celui côté fenêtre entre deux doigts. Il commença alors à les malaxer et à les presser. Elle avait fermé les yeux et maintenant elle sentait clairement quelque chose de dur sur ses fesses.

A présent debout, elle se sentait bête mais ne pouvait pas se résigner à se rassoir sur Fred. Il fit aussi apparaitre un drap fin pour la couvrir des regards sous sa jupe. Elle était bien, détendue. Et Charlie commençait à lui toucher les cheveux, ce qui lui donnait de douces chatouilles. Elle fermait les yeux et profitait du moment. A présent elle sentait des caresses douces sur ses cuisses à travers le drap. Elle était aux anges dans ses bras. Hermione entendit un des garçons demander à Harry dans combien de temps de trajet il restait.

Elle était vraiment sur son petit nuage. Harry venait de se garer dans un parking souterrain. Ils devaient aller dans un bar pour manger puis dans un autre pour boire et danser. Hermione pris sa ml blanche tandis que les autres attaquaient au demi litre. Ils avaient tous plus ou moins joué avec elle.

Elle retira une de ses chaussures, elle se demandait qui elle allait bien exciter ce soir. Il était si impressionnant. Non si elle voulait jouer la reine il lui fallait un adversaire à sa taille… Percy était une proie facile. Elle allait le séduire et en faisant ça, elle comptait bien rendre fou de rage les autres Weasley.

Elle commença alors son manège. Elle approcha lentement sa jambe de la sienne et fit comme si leur toucher était dû au hasard. Hermione rabattit ses jambes, enfila ses chaussures et se levant peu trop brusquement. Elle avait commençait par son ventre puis elle était descendue avec une frénésie de panique feinte.

Ou plutôt elle essaya. Elle secoua alors plus énergiquement sous le regard amusé des autres. Charlie tout en muscle vient à son secours tapa fort sur le cul de la bouteille et pu ainsi servir Hermione en ketchup.

Cette démonstration de force fut oublier momentanément à Hermione son objectif de charmer Percy. Elle avait en image un Charlie lui donnant une fessée. Merlin que ça pouvait être érotique des mains. La mâchoire serrée, il dit entre ses dents:. Bien sûr, sa réplique, sa tête toute rouge, et ses larmes firent rirent toute la tablée qui reculèrent bruyamment leur chaise pour sortir. Pendant ce temps Bill et Charlie allèrent au bar pour payer la note. Une fois dans la rue Hermione revigorée par la fraîcheur de la nuit réfléchissait à une nouvelle approche.

Elle versa un peu de sel dans le creux du coude de Percy avec son accord , mordit dans un quart de citron, lécha le sel sur Percy, frappa sa tequila. Aussitôt dit, aussitôt fait: Tout le groupe y passa mais Percy fut le seul à avoir pu déguster son sel sur Hermione, les autres durent se lécher le creux du pouce. De loin Percy la regardait.



Sex gratuit francais histoire sexe soeur

  • PARFAITE SEXE SEX TAPE FRANÇAISE
  • GROS SEXE CUL SEXE DANS UN MAGASIN
  • Sexe machine sex shop melun
  • Sexe fanfiction le plus gros sexe du monde
  • Sexe fanfiction le plus gros sexe du monde